Qu’est-ce qu’un contenu premium ?

Dans cet article, je vais expliquer en quoi un contenu premium se distingue d’une prestation de rédaction web traditionnelle. La plupart du temps, le rédacteur web doit utiliser les techniques du référencement naturel pour écrire un texte destiné à être publié en ligne. Certaines entreprises souhaitent néanmoins que l’accent soit mis sur la qualité du texte plutôt que sur les techniques de référencement.

Dans quel cas demander des contenus premium ?

Plusieurs types de besoins peuvent inciter un professionnel à demander un contenu premium. Pour une plaquette de présentation, un flyer, ou tout autre support imprimé, il est nécessaire de s’appuyer sur un texte particulièrement soigné. Les contenus en ligne payants, par définition non référencés, doivent également justifier leur prix d’achat auprès des internautes en se distinguant par une écriture et un style impeccables.

Référencement naturel et contenu premium sont-ils inconciliables ?

Bien que Google ait de plus en plus tendance à préférer un contenu de qualité à une répétition fébrile de mots-clés, il garde encore des réflexes de robot ! Par exemple, si vous souhaitez publier un tutoriel sur la photographie de paysage qui soit bien référencé, vous avez intérêt à faire apparaître le mot-clé « photographier un paysage » dans le titre, dans les balises (ou sous-titres) et dans le texte lui-même. A l’inverse, si vous désirez créer un contenu en ligne payant sur le même thème, vous devrez plutôt miser sur davantage de variété.

Comment bien écrire un contenu premium ?

Bien écrire un texte publié et référencé sur le web et bien écrire un contenu premium sont deux choses différentes. Dans le premier cas, il est nécessaire de respecter les règles de l’écriture journalistique et celles du référencement naturel : pour faire simple, phrases courtes et répétitions (raisonnées) de mots-clés. Dans le second cas, l’auteur peut davantage s’appuyer sur son style, écrire des phrases plus longues, utiliser des termes très techniques et varier son vocabulaire. En somme, si Google favorise de plus en plus les articles de qualité et qu’il est tout à fait possible de bien écrire en respectant le référencement naturel, le contenu premium et ses particularités restent incontournables pour certains besoins spécifiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *