Écrire pour le web

Écrire pour le web est une activité codifiée, avec ses propres techniques. A ce titre, avoir une « bonne plume » est bien sûr nécessaire, mais pas suffisant. Lorsque l’on rédige un texte destiné à être publié sur le web, il faut respecter des principes proches de ceux de l’écriture journalistique et connaître les bases du référencement naturel.

Écrire pour le web grâce à l’écriture journalistique

L’écriture journalistique s’appuie sur plusieurs techniques importantes. Un article doit traiter non pas un seul sujet, mais un seul angle d’un sujet. Par exemple, un article sur les taux d’intérêt de l’emprunt immobilier en 2018 ne doit pas être consacré à l’immobilier en général. L’article doit contenir les informations essentielles de l’angle choisi :

  • Qui ?
  • Quoi ?
  • Quand ?
  • Où ?
  • Pourquoi ? / Comment ?

Les informations essentielles s’organisent selon le modèle d’une pyramide inversée :

L’écriture journalistique doit être simplifiée afin de maintenir l’intérêt et d’être comprise rapidement par le lecteur. Cela implique qu’il faut faire des phrases et des paragraphes courts. Ce principe s’applique d’autant plus si l’article est destiné à un support numérique, la lecture sur écran étant 25 % plus pénible que celle sur papier. Enfin, il ne faut pas oublier que l’organisation de l’article contribue aussi à sa clarté. Il faut donc utiliser un chapô (courte introduction) et des intertitres.

Les bases du référencement naturel

Le référencement naturel dépasse la simple rédaction d’un article est doit être pensé de manière globale dans l’architecture d’un site web. Je me concentre ici sur les choses à connaître lors de la rédaction d’un article.

Écrire pour le web implique de choisir avec soin les mots-clés sur lesquels on souhaite être référencé. Par exemple, pour concevoir les articles de mon site, j’ai insisté sur « rédacteur web », « rédaction web », « écrire pour le web », « création de site web », etc. En rédigeant une page, il faut choisir un mot-clé principal et faire en sorte que ce mot-clé se retrouve plusieurs fois dans le texte et dans les intertitres.

Le rôle de la méta-description est également important. Il s’agit du court résumé que Google affiche en dessous de chaque page dans les résultats d’une recherche. Par défaut, la méta-description affichée par Google correspond aux premières phrases de la page ou de l’article. Des outils permettent d’optimiser cette méta-description afin d’inciter plus sûrement les internautes à choisir votre site.

Enfin, les moteurs de recherche sont de plus en plus sensibles aux informations réelles qu’apportent un article ou une page web. A ce titre, bien écrire pour le web c’est proposer un contenu original, sans duplicate content, avec une réelle plus-value.

Créez rapidement votre devis sans engagement pour vos besoins en rédaction web ! Entrez le code NOUVEAUCLIENT dans la case « réduction » pour bénéficier d’une offre de bienvenue.

Total :

Montant estimé de votre projet :

La Boîte du Rédacteur © 2018 - Pierre Ecuvillon

Mentions légales