matériel de base pour la rédaction web

10 QUESTIONS SUR LA RÉDACTION WEB

A l’image des métiers liés à la transformation numérique des entreprises, celui de rédacteur web souffre d’une image un peu opaque et donc d’un manque de reconnaissance. Or, pour être reconnu, encore faut-il être connu ! Cet article a donc pour but d’appréhender la réalité du métier de rédacteur web à travers 10 questions simples.

1. C’est quoi la rédaction web ?

Il faut bien commencer par une définition ! Comme son nom l’indique, la rédaction web désigne l’ensemble des techniques nécessaires à l’écriture d’un article ou d’une page destinée à être publiée sur le web. Le travail de rédaction pure est parfois prolongé par une analyse des performances de la page web : nombre de visiteurs, taux de rebond, mesure de l’efficacité du référencement, etc. Le rédacteur web peut également réaliser des tâches en amont de la rédaction : veille informationnelle, recherche de tendances et d’idées pour des articles…

2. Pour être rédacteur web, il suffit de bien écrire ?

C’est bien sûr nécessaire, mais pas suffisant… Écrire juste bien, c’est écrire pour rien ! Outre sa bonne plume, le rédacteur web doit être au fait des techniques du SEO (Search Engine Operator). En somme, la connaissance des techniques du référencement naturel permet à un article d’être trouvé via les moteurs de recherche et c’est ensuite l’écriture, la bonne construction de l’article et la présence d’informations significatives qui permettent à un article d’être lu.

3. Qu’est-ce que désigne le référencement naturel ?

Il s’agit de la bonne indexation d’un site ou d’une page web dans les moteurs de recherche (Google, Yahoo,Bing…). Concrètement, cela veut dire que pour une recherche sur un mot-clé donné, le site ou l’article apparaît dans les premiers résultats naturels (c’est-à-dire non sponsorisés) affichés par le moteur de recherche. Un bon référencement naturel dépend de plusieurs critères mais ceux maîtrisés par le rédacteur web sont les suivants : choix d’un mot-clé principal pertinent, bon remplissage des principales balises html, variation du champ lexical, etc.

4. Quels sont les contenus produits par le rédacteur web ?

Tous les contenus ayant vocation à être publiés sur le web peuvent par définition être pris en charge par le rédacteur web. On distingue généralement les articles, destinés à des blogs, et les pages, réservés à des sites web. Parmi ces dernières, on peut citer les pages de présentation d’un service ou d’une entreprise mais aussi les fiches produits, régulièrement confiées aux rédacteurs web.

5. Quelles sources utilise le rédacteur web pour écrire ses articles ?

Outre ses propres connaissances, le rédacteur web peut utiliser les informations déjà présentes sur le web. Toutefois, il doit être attentif à bien les reformuler pour ne pas tomber dans le piège du contenu dupliqué ! Pour certaines missions qui demandent des informations rares et spécifiques, le rédacteur web peut être amené à rechercher des sources dans des livres ou à interroger des spécialistes.

6. Comment devient-on rédacteur web ?

Il faut d’abord avoir un statut administratif : on peut opter pour le régime de la micro-entreprise, choisir un autre régime (même si la micro est idéale pour se lancer) ou faire du portage salarial. Il n’y a pas de prérequis officiels car le titre de rédacteur web n’est pas protégé, mais une grande curiosité, une aisance rédactionnelle et une bonne connaissance des techniques du référencement naturel sont les compétences essentielles à l’exercice de cette profession.

7. Quel coût représente la rédaction web pour mon entreprise ?

Pour une mission identique, les tarifs vont généralement du simple au quintuple selon l’expérience et l’expertise du rédacteur. Néanmoins, la rédaction web doit être considérée comme un investissement plutôt que comme un simple coût : un site web bien référencé qui apporte des informations concrètes aux internautes sera une source de rentabilité et de notoriété pour votre entreprise.

8. Comment choisir un bon rédacteur web ?

Plusieurs méthodes existent. Vous pouvez vous connecter sur les plateformes de freelances comme Codeur, Malt ou 404Works pour contacter directement des rédacteurs, ou encore utiliser un moteur de recherche en privilégiant une zone (rédacteur web Montpellier) ou une thématique (rédacteur web immobilier). Ensuite, il faut être capable de choisir un professionnel sérieux : si le rédacteur est capable de vous fournir un devis en bonne et due forme pour votre projet, c’est déjà un bon indicateur. Pensez également à demander des références au rédacteur sur la thématique à traiter.

9. Est-ce que je peux créer mes propres contenus rédactionnels ?

Bien sûr, mais cela risque d’être chronophage ! Même si vous êtes à l’aise avec l’écriture et que vous connaissez les techniques du référencement naturel, votre activité principale ne doit pas être mise entre parenthèses. En revanche, si vous souhaitez« avoir la main » sur les contenus de votre site web, il est tout à fait possible de fournir un écrit brut à un rédacteur web que celui-ci optimisera. C’est d’ailleurs une solution intéressante car les prestations de réécriture ont un tarif moins élevé !

10. Avec la robotisation rampante, quel avenir pour la rédaction web ?

Des grandes marques comme Samsung et Yahoo ont commencé à utiliser des robots rédacteurs pour créer leurs contenus. En France, le journal Le Monde mise sur cette technologie pour couvrir certains évènements. Largement paramétrables, les robots rédacteurs sont évidemment garantis sans faute d’orthographe et avec un haut niveau de respect des principes du référencement naturel. Pour autant, ils s’avèrent pour le moment incapables de produire un texte d’opinion, raconter de vraies histoires autour d’une marque ou introduire de l’émotion. Les rédacteurs en chair et en os ont donc encore quelques beaux jours devant eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *